Couverture de survie : mode d’utilisation

Category:

Une couverture de survie est un équipement qui peut s’avérer très utile dans de nombreuses situations. Cet accessoire, qui en apparence ne paye pas de mine, peut en réalité vous sauver la vie. Peu coûteuse et facile à ranger dans un sac, la couverture de survie est un véritable indispensable. Alors, qu’attendez-vous pour sauter le pas ?

Les origines de la couverture de survie

La couverture trouve son origine en 1964, grâce à des recherches menées par la Nasa. À la base, la NASA cherchait un moyen d’isoler leurs combinaisons spatiales et leurs satellites. Le but étant qu’ils soient protégés des rayons lumineux émis par le soleil, tout en maintenant le corps à une température de 37 degrés. Les scientifiques ont alors élaboré un matériau spécial, composé principalement de mylar, une matière plastique dérivée du xylène très résistante. La découverte de ce matériau fut une véritable révolution dans le secteur aérospatial ! Or, son utilisation ne resta pas cantonnée à l’exploration spatiale. En effet, très rapidement elle fut employée dans la construction de bâtiments, afin d’optimiser leur isolation. Puis, arriva le jour où elle fut utilisée telle que nous la connaissons aujourd’hui, lors du marathon de New-York en 1978. Entre autres, la couverture de survie a été employée pour éviter l’hypothermie chez les marathoniens.

De nos jours, la couverture de survie est très prisée pour réduire les pertes de chaleur, l’hypothermie, mais également pour se protéger du vent et de l’humidité, grâce à ces propriétés imperméables.

La couverture de survie, à quoi ça sert ?

D’abord, la fonction première de la couverture de survie est qu’elle maintient le corps à la bonne température. En cas d’hypothermie, lorsque la température du corps est inférieure à 35 degrés, la couverture de survie peut se montrer d’une aide précieuse. D’ailleurs, les secours se munissent toujours d’un exemplaire, afin de réduire les pertes de chaleur des accidentés.

Les avantages de la couverture de survie

En outre, cet accessoire à la fois étanche et isotherme protège aussi bien du froid que du chaud. La couverture de survie est l’équipement par excellence à emmener avec vous, lors d’expédition ou de trekking en conditions extrêmes. Elle est à emmener en complément de vêtements et autres protections adaptés à ces pratiques. En cas de nécessité, une couverture de survie peut résister à des températures avoisinant les 40°C et dans le froid jusqu’à -10°C.

Enfin elle peut s’avérer très utile, en cas de situation d’urgence. Si vous vous retrouvez dans une situation délicate lors de l’une de vos explorations, il vous faudra d’une part vous protéger et d’autre part trouver des renforts. La couverture de survie étant dotée de deux faces brillantes et réfléchissantes, une argentée et une dorée, elle vous apportera protection et vous offrira une haute visibilité.

Comment fonctionne une couverture de survie ?

La surface argentée réfléchissant jusqu’à 90% des rayons infrarouges, tournée vers le corps, elle permet de conserver la chaleur émise par celui-ci. À l’inverse, si la face argentée est dirigée en direction du soleil, elle vous protégera des rayons du soleil, et ainsi, de l’insolation.

La surface dorée, quant à elle, absorbe moins aisément les températures. Toutefois, lorsqu’elle est tournée vers l’extérieur, le corps peut conserver une certaine quantité de chaleur afin de lutter contre le froid. Par ailleurs, la face dite «dorée» peut parfois être de couleur argentée, mate ou orangée.

Sachez qu’il ne faut surtout pas utiliser une couverture de secours en cas de temps orageux, le film métallisé étant un conducteur électrique. Enfin, la couverture de survie doit être employée précautionneusement vers les endroits proches du feu ou de matières incandescentes.

Comment choisir une couverture de survie ?

Sachez que quelque soit la taille, la morphologie ou l’âge de la personne, la couverture de survie peut être employée. Cependant, il existe des modèles différents et adaptés à chacun, avec des tailles pour les plus petits et les plus grands. La plupart des couvertures de survie ne sont malheureusement pas réutilisables, à cause de leur grande fragilité.

Read More

Articles Similaires