Comment bien choisir une gourde isotherme de survie ?

Category:

L’eau est un besoin vital quelle que soit la circonstance. Dans des situations extrêmes, elle devient un élément de survie. Si indispensable au quotidien, elle devient précieuse en contexte de crise. De ce fait, un survivaliste doit bien choisir sa gourde de survie de manière à avoir de l’eau buvable en permanence. Voici justement les critères essentiels à retenir pour choisir une gourde isotherme de survie.

Le filtre de la gourde isotherme de survie

Une gourde de survie doit être équipée d’un filtre. Effectivement, il n’est pas toujours possible d’avoir de l’eau potable dans des situations difficiles. Cela représente alors un danger mortel d’en boire si aucun dispositif n’est disponible pour avoir une eau de qualité. En l’occurrence, une gourde isotherme 1L de survie filtrante est la meilleure solution pour se protéger du danger d’une eau non potable.

Il est aussi nécessaire de vérifier les normes de filtration de la gourde de survie. Un filtre aux normes élimine les bactéries et virus qui pourraient potentiellement se trouver dans l’eau non potable.

La capacité d’accueil

Le volume de contenance est un critère important, notamment si le circuit de survie est sec. Il est possible que sur le chemin emprunté, il n’y ait pas assez d’eau, voire même pas du tout pendant longtemps. Afin d’éviter la déshydratation en cours de route, il faut choisir une gourde isotherme de survie de grande capacité. De cette manière, vous profiterez d’une hydratation constante même en situation extrême.

Les matériaux de composition

Dans la mesure du possible, il convient de privilégier les matières saines.

Les gourdes isotherme de survie en inox représentent l’option la plus adéquate dans la mesure où cette matière est solide, durable, légère, mais aussi isolante. Ces qualités constituent un avantage certain pour le survivaliste, étant donné qu’il n’aura plus besoin d’avoir un thermos dans son bagage de survie. Ce type de gourde respecte la norme standard de l’inox alimentaire, non nocif pour la santé et l’environnement grâce à l’absence de produit chimique. Résistante, durable et recyclable, une gourde en inox permet de s’hydrater correctement durant une longue aventure dans la nature.

Le tritan est un nouveau type de plastique léger et incassable. Une gourde fabriquée dans cette matière est fortement résistante tout en étant légère. Cette matière ne contient en aucun cas du Bisphénol A, et respecte la réglementation sanitaire et environnementale en vigueur. Étant transparentes, ces gourdes permettent de s’assurer du niveau d’hydratation.

L’aluminium est une matière de fabrication de gourde respectant la démarche écologique. Il s’agit d’un matériau traditionnel bénéficiant d’une légèreté certaine. De plus, une gourde isotherme de survie en aluminium est résistante et recyclable.

Un accessoire de survie étanche

Une gourde de survie isotherme doit être aussi étanche que possible. Effectivement, une gourde qui fuit ou qui s’ouvre dans un sac de survie représente un désastre total pour le survivaliste. Il est préférable de s’assurer de l’étanchéité, soit de son système de jointure aussi fort que durable dans le temps. À ce titre, il est aussi possible de choisir une gourde munie d’un bouchon spécialement conçu pour assurer l’étanchéité et éviter la fuite.

L’ergonomie et la praticité de la gourde de survie isotherme

Une gourde de survie est un accessoire vital. Ainsi, si elle est lourde, elle peut vite devenir un fardeau, même vide. Cela nous amène à choisir des gourdes légères, tout en étant d’une grande capacité. Ainsi, on peut transporter un grand volume d’eau sans que cela pèse outre mesure, et handicape pendant le parcours de survie.

Il convient également de penser au côté pratique d’une gourde isotherme de survie. Il faudra alors choisir un accessoire équipé d’une housse de protection, de manière à éviter d’éventuels dégâts en cas de chute. Sinon, la présence d’un mousqueton intégré à la gourde serait aussi pratique pour l’attacher en toute sécurité au sac. De la même manière, une gourde équipée d’un infuseur est encore mieux pour pouvoir profiter d’un thé auprès du feu le soir. Il s’agit d’accessoires utiles pour optimiser son parcours de survivaliste.

Le système d’ouverture

Enfin, une bouteille isotherme de survie doit être équipée d’un système d’ouverture adapté à l’activité.

Une gourde avec bouchon à vis est facile à ouvrir et à fermer, tout en étant pratique et étanche. Son ouverture ne prend que peu de temps à deux mains.

Il y a d’autres gourdes à ouverture rapide à deux mains, sans avoir à dévisser le bouchon. Elles comportent un bouchon instantané. Ce modèle est aussi disponible avec une ouverture à une main, avec en plus une pipette pour faciliter l’usage. Il suffit de pousser le bouton pour ouvrir ou pour fermer.

Le bouchon pipette est le plus facile à manipuler et son utilisation est adaptée aux conditions de vie d’un survivaliste. Il n’est plus nécessaire d’incliner la gourde, la pipette permet d’aspirer pour s’hydrater.

Read More

Articles Similaires